Lettre d’information Spéciale COVID 19 du 3 avril 2020

 

MP_Maire_2020_r_

Chers concitoyennes et concitoyens,


Saint-Maximin n’est pas épargné par l’épidémie.


Continuons, par le respect des consignes de distanciation sociale et des gestes barrière à nous protéger mutuellement.
Les récentes annonces du Premier ministre confirment la complexité de la gestion de cette crise, le retour à une situation « normale » prendra des semaines voire des mois.
Les rapports sociaux seront modifiés, notre mode de vie sera modifié, les mesures d’hygiène et de prévention seront probablement maintenues.
L’idée que chacun de nous, sans le savoir ni le vouloir, puisse transmettre une maladie mortelle à son prochain est insupportable. Malgré cela; le dévouement des personnels de santé et les solidarités qui se mettent en place rapidement montrent que les passions archaïques ne dominent pas la pensée humaine.
Prenez soin de vous.
Nous vous livrons à nouveau des informations utiles et souhaitons vous informer régulièrement des impacts de cette pandémie.


INFORMATIONS SUR L’ÉPIDEMIE (source : gouvernement)
Pour vos recherches d’informations sur le point de la situation en France, par région, département, avec une évolution des cas recensés https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus/carte-et-donnees, ainsi que les mesures d’hygiène et de préventions des risques de transmission, nous vous invitons à vous référez au site gouvernemental : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans certains cas précis et uniquement à condition d’être munis d’une attestation.


PRÉVENTION DES VIOLENCES (source : Dominique Barthe-Bougenaux – élue conseillère municipale le 15 mars 2020)
Le 29 mars, la secrétaire d’État à l’Égalité Homme Femmes a publiquement relevé une augmentation de 32 % des signalements de violences conjugales en zone gendarmerie en une semaine (et de 36 % en zone police dans la région parisienne).
La situation de confinement est difficile pour tous et peut être particulièrement lourde, voire devenir dramatique pour certaines personnes, par manque de contacts extérieurs, de possibilité de sortir, par impossibilité d’échapper aux tensions existant dans un couple ou dans une famille.
Ce risque concerne toutes les catégories de population sans exception, quel que soit le mode de vie ou la qualité de vie présumée (à la campagne ou à la ville).
À Saint Maximin comme dans d’autres communes, des habitants peuvent être concerné(e)s ou être en contact (par tel, Internet etc.) avec des personnes victimes de comportements violents, physiquement ou psychologiquement.
Il est très important de savoir quoi faire, comment réagir, comment se protéger ou comment aider une personne concernée à se protéger.
Ce bulletin a pour but de vous informer et de vous donner les moyens de réagir efficacement.
Nous vous invitons à cliquer sur les liens ci-dessous et à prendre le temps de les lire :
https://arretonslesviolences.gouv.fr
https://stop-violences-femmes.gouv.fr/ce-que-dit-la-loi-332.html
https://stop-violences-femmes.gouv.fr/que-faire-quand-la-victime-se.html
https://www.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Zooms/Dispositif-d-alerte-en-pharmacie-contre-les-violences-conjugales-durant-le-confinement.


INFORMATIONS DE SERVICES PUBLICS (source : services publics ou préfecture)
Le numéro vert de la plateforme nationale d’aide sur les démarches en ligne Solidarité numérique a été lancé. Les usagers en difficulté peuvent appeler gratuitement le 01 70 77 23 72 pour bénéficier d’une aide à distance par un médiateur numérique.

La Poste met tout en œuvre pour garantir la sécurité et la santé des postières et des postiers ainsi que celle des clients ; c’est la raison pour laquelle elle adapte son organisation pour la distribution du courrier et des colis ; elle se recentre sur ses missions essentielles au service de la population (portage de repas ou de médicaments, visites de lien social…).
Aussi, depuis le 30 mars :
– la collecte et la distribution du courrier et des colis, pour les particuliers et les professionnels, est assurée 3 jours par semaine (les mercredi, jeudi et vendredi), un 4e jour de distribution est en cours de remise en place ;
– certaines boîtes aux lettres de rue pourront ne pas être collectées ; le cas échéant, une affichette sera apposée pour indiquer le lieu de dépôt le plus proche ;
– les services de proximité, à domicile (portage de repas, de médicaments, visite de lien social…) continueront bien entendu d’être assurés 6 jours/ 7, en fonction des besoins des clients.
Concernant la distribution du courrier et des colis, la Poste demande à ses clients de réserver leurs commandes et leurs envois à ce qui leur est strictement nécessaire et fait appel au civisme de chacun. Une communication en ce sens leur est faite dès à présent.
Ces mesures sont temporaires et prendront fin dès que la situation pandémique le permettra.

Conteneurs « Le Relais » (source : Syndicat intercommunal du Bréda et de la Combe de Savoie [SIBRECSA])
Le contenu des conteneurs « Le Relais » (activité de tri et de collecte des textiles, chaussures et linges de maison) n’est plus collecté depuis le mardi 17 mars et jusqu’à nouvel ordre. Vous pouvez conserver vos vêtements dans un sac fermé chez vous en attendant la reprise de l’activité.


Prolongation du mandat des élus sortants (source : ministère de l’Intérieur)
Par une note du ministre de l’intérieur du 27 mars les conseillers municipaux et communautaires en exercice avant le premier tour du 15 mars 2020 conservent leur mandat. Les assemblées constituées en exercice avant le premier tour continuent de délibérer de manière régulière. Les délégations de l’assemblée délibérante au maire sont également prorogées.
Afin de les impliquer dans la gestion des affaires communales, les élus du premier tour dont l’entrée en fonction est différée sont destinataires de la copie de l’ensemble des décisions que nous prendrons sur le fondement de l’article L2122-22 du code général des collectivités territoriales (CGCT). En revanche et jusqu’à leur entrée en fonction, ils n’exercent aucune des prérogatives afférentes à leur mandat effectif.
À ce jour la date d’entrée des nouveaux élus au premier tour, à Saint-Maximin, ne semble pas remise en cause et devrait se tenir avant fin juin (initialement prévu le 21 mars).
Tous les élus sortants reprennent donc effectivement leurs prérogatives et gèrent les affaires de la commune. Olivier Roziau et moi-même communiquons aux nouveaux élus les décisions et les informations permettant d’impliquer la nouvelle équipe. Le secrétariat de la mairie n’est pas en charge ni habilité pour gérer cette communication.
En revanche, j’ai demandé aux nouveaux élus d’apporter leur contribution par la production d’informations avec une valeur ajoutée ou compétence spécifique dans les domaines d’intérêt général.


Activités sur la commune (source communale)
Le service Administratif assuré par Bruno Mathon (secrétaire général) et Julie Paquet (secrétaire) sont en permanence alternée afin de ne pas être en contact direct. Le reste du temps de travail pour chacun d’eux est effectué en télétravail.
Tout ce qui concerne l’état civil fonctionne sauf que les célébrations de mariage ne peuvent pas avoir lieu, pour les enterrements des dispositions spéciales doivent être prises afin de limiter les risques de propagation du virus (nous avons reçu des instructions précises de la préfecture).
Par souci d’économie d’énergie, la chaudière des bâtiments mairie/école a été arrêtée. Nous disposons de climatisations réversibles qui permettent d’assurer le chauffage des locaux uniquement occupés.
Depuis quinze jours, Patrick Montmayeul pour le service Technique assure seul une permanence (courrier et contrôle des réseaux d’eaux). Les trois autres agents avaient été mis en arrêt.
En accord avec Olivier Roziau, depuis cette semaine, certaines activités indispensables du service Technique vont reprendre afin d’assurer l’entretien des routes pour des raisons de sécurité (dégagement des cônes de visibilité, entretien d’espaces verts). Les agents vont travailler seuls et des instructions précises en ce sens ont été transmises pour éviter tout contact avec la population et entre agents. Des mesures spécifiques et des procédures d’hygiène et des gestes barrière renforcés sont mis en place.


INFORMATIONS RÉGLEMENTAIRES (source : service Application du droit des sols [ADS] et commune)

Pour ce qui concerne les demandes de travaux et permis de construire, la période dérogatoire à l’application du droit commun, commence le 12 mars et s’achève le 24 juin à 00 h 00 (sauf évolution encore possible de la situation).
Pendant cette période dérogatoire, aucune décision tacite ne peut intervenir.
Pour tout dossier déposé avant le 12 mars, les délais en cours d’application (à savoir 1 mois pour faire la demande de pièces/la majoration, 3 mois pour la complétude, 1/2/3 mois d’instruction...) sont suspendus et reprendront pour le délai restant à partir du 25 juin. Il est en de même pour le délai de réponse des services extérieurs consultés.
Pour tout nouveau dossier réceptionné après le 12 mars, tous les délais applicables lors d’une instruction sont reportés pour s’appliquer à partir du 25 juin.
Nous vous invitons à prendre le temps de préparer vos dossiers de demandes de travaux et vous demandons de ne toujours pas entreprendre de travaux sans autorisation.


INFORMATIONS D’INITIATIVES SOLIDAIRES
Solidarité communale (source : commune, Andrée Kiezer)
La mairie est actuellement fermée au public mais assure, du lundi au vendredi, une présence d’un agent en mairie : pour tout contact, l’utilisation de cette adresse mél ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) ou du téléphone (04 76 97 60 19, le week-end : 06 47 61 46 67) sont à privilégier.
Andrée Kiezer a contacté régulièrement la liste des personnes vulnérables de la commune et âgées de plus de 75 ans, 2 fois par semaine minimum, depuis deux semaines. Cette liste sera répartie par hameau aux membres du conseil municipal pour impliquer tous les élus (en mandat et épaulés par les futurs élus non installés volontaires) et assurer un suivi de proximité. Nous prenons des nouvelles de leur santé et questionnons les intéressés sur leurs besoins dans leur vie quotidienne (courses alimentaires, médicaments, etc…).
Nous n’avons pas reçu à ce jour de demandes spécifiques, aucune demande en matière d’aide financière, aucune urgence alimentaire n’a été repérée, l’isolement dû aux mesures de confinement semble être la principale difficulté à surmonter.
Sur notre commune, le portage des repas se fait entre les habitants demandeurs et Yvan Siaux, traiteur à Le Cheylas, qui livre directement des plateaux repas plusieurs fois par semaine.
Pour une éventuelle aide alimentaire, la commune travaille avec Sophie Deléglise, assistante sociale à Pontcharra, qui nous indique les personnes à envoyer vers l’association Équilibre (banque alimentaire sur Pontcharra, qui tient des permanences le mardi après-midi voire le jeudi matin). La présidente de cette association, Marie Christine Rivaux, habitante de la commune, participait à ce titre à l’action sociale municipale (elle a été élue conseillère municipale le 15 mars 2020).

Solidarité avec les soignants (source : commune, Michel Poinson)
Nous avons été contactés par la préfecture sur notre stock de matériel de protection.
Un chauffeur de la préfecture est venu récupérer, mercredi, les 7 boîtes de masques FFP2 que nous possédions pour nous prémunir de l’épidémie de H1N1 ainsi que des charlottes.
Les 7 boîtes de masques seront dispatchées sur les médecins et chirurgiens-dentistes de ville car la date de validité est périmée et ils ne peuvent pas être utilisés en milieu hospitalier.
En revanche les charlottes iront à l’hôpital car ce type de matériel fait défaut.
Nous espérons que notre geste modeste contribuera à sauver des vies et freiner l’expansion de cette épidémie.

Initiative d’aides (source : Yoopies-Solidaires)
Face au confinement, le réseau Yoopies se mobilise pour venir en aide à tous les habitants ayant besoin de soutien en offrant des prestations gratuites :
– aide (courses, lien social) aux personnes vulnérables, isolées et dépendantes ;
– garde d’enfants pour les salariés des activités essentielles (soignants, pompiers…) ;
– soutien pédagogique par webcam pour les élèves.
Notre réseau d’entraide compte plus de 30 000 bénévoles présents sur l’ensemble du territoire, dont de nombreuses personnes à ou près de Saint-Maximin. Notre action a d’ailleurs été reconnue par le gouvernement comme service numérique d’utilité publique et nous sommes partenaires de nombreux hôpitaux à travers la France.
Plus d’informations sur https://yoopies.fr.

Et cliquez ici pour trouver le dépliant de cette association : Présentation Yoopies Solidaire.pdf.

Les marchés locaux (source : Association des maires de l’Isère [AMI])
La fermeture des marchés, alors que la saison de pleine production commence pour les fruits et légumes mais aussi pour certaines productions fromagères, mettrait en péril la valorisation des produits fermiers et, par là même, les exploitations agricoles de nos territoires.
Après la parution du décret ministériel no 2020-293 du 23 mars 2020, Monsieur le préfet de l’Isère a annoncé qu’il accepterait des demandes de dérogation et permettrait la tenue de « mini marchés », rassemblant au maximum 5 producteurs locaux, dans la mesure où les règles de biosécurité seraient respectées.
Il est également possible que soient organisées des commandes/paiement en ligne de produits des producteurs fermiers, avec, par exemple, le retrait des commandes en heure et jour fixes (système de Drive ou Clic&Collect).
Pour cela, les producteurs intéressés doivent créer une boutique en ligne : l’AMI recommande la plateforme « Panier local » https://www.panierlocal.com/ pour sa simplicité. De plus, les frais d’entrée demandés aux producteurs sont offerts pendant la période de confinement. Pour la mise en place de cette solution alternative, les producteurs peuvent également s’appuyer sur le conseiller territorial de la chambre d’agriculture.


Pour vous protéger et protéger vos proches, adoptez les gestes barrière et surtout :
RESTEZ CHEZ VOUS !

 

L’équipe municipale.

 

Actualités

prev
next

PRÉVENTION DES VIOLENCES

Le 29 mars, la secrétaire d’État à l’Égalité Homme Femmes a publiquement relevé une augmentation ...

Lire la suite

CROIX ROUGE Chez Vous - Ecoute et livraison solidaire dans le contexte COVID-19

La Croix-Rouge française lance un dispositif d'écoute et de livraison solidaire pour les personnes vulnérables ...

Lire la suite

Maintien en fonction du maire et des adjoints en place au 15 mars jusqu’au 15 mai 2020

Suite à l'annonce du Premier ministre en date du 19 mars 2020, la réunion d'installation ...

Lire la suite

Information spéciale CORONAVIRUS COVID-19 (3)

  Dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus, la commune de Saint-Maximin ...

Lire la suite

Élections municipales 2020 - résultats

Suite au scrutin de ce dimanche 15 mars 2020, les électeurs ont élu les quinze ...

Lire la suite

Information spéciale CORONAVIRUS COVID-19 (2)

Suite aux déclarations du Président de la République concernant les mesures de prévention sanitaires face ...

Lire la suite

Information spéciale CORONAVIRUS COVID-19

News image

Information aux habitants :  COVID 19 Flyer ...

Lire la suite

Démarchage à domicile pour la vente de calendriers

La commune de Saint-Maximin et l'école vous informent qu'elles n'ont pas organisé d'action de démarchage ...

Lire la suite

Lettre d'information


aj2l